Casino Culturel

Casino Culturel

Le Casino Culturel est l’actuel siège de la Délégation du Gouvernement. À l’origine, ce fut un palais de la bourgeoisie d’Almeria datant de la fin du XIXème siècle. Sa structure, qui suit les modèles historicistes de l’époque, est la raison pour laquelle il a été déclaré Monument Historique- Artistique en 1982.

Le Casino, logé dans plusieurs emplacements vers la fin du XIXème siècle et fondé par Joaquín de Vilches en 1840, a été définitivement placé, en 1905, sur la Promenade, dans ce qui avait été la demeure d’Emilio Pérez Ibáñez, membre important de la bourgeoisie d’Almeria de la période de la Restauration. En 1888, il fit l’objet d’un projet de l’architecte Enrique López Rull, très important à cette époque.

Au cours des années 20 du XXème siècle, une série de réformes ont été réalisées dans le bâtiment, spécialement dans la salle de bal et sur la décoration musulmane du “Salon Arabe”.

Le Casino organisait des évènements culturels et abritait des débats sur les nouveautés de la ville et les nouvelles relatives à la situation des industries et de l’agriculture locales. C’était un endroit de jeux, de billard ou d’échecs.

Durant la Guerre Civile, il est partiellement incendié à cause des bombardements et il est abandonné, puis restauré en 1940. Le bâtiment est abandonné entre les années 1950 et 1960, et ensuite acquis par la Junta d’Andalousie pour éviter sa saisie.

La façade de la construction, dont le style est encadré dans le courant historiciste, correspond au modèle bourgeois de structure classique avec socle de pierre, qui abrite un demi-sous-sol et un portail monumental couronné par un balcon dans la partie supérieure avec des influences classicistes. Il possède un ample hall pour voitures et un escalier à rampe artistique.

X