Cercle du Commerce et Théâtre Cervantes

Cercle du Commerce et Théâtre Cervantes

Le Cercle, dont le siège fut fondé entre 1887 et 1899, avec celui de l’Ateneo, se trouve sur la Place de San Pedro. Postérieurement, les deux sociétés se sont séparées. Le président de la société fut M. Ramón Orozco, membre d’une importante famille qui, durant la seconde moitié du XIXème siècle, favorisa les affaires minières à Almeria. En 1900, la société inaugura un local sur la Promenade del Príncipe. Plus tard, en 1904, le Cercle passa à un immeuble nouvellement situé sur la Place de San Pedro, et son siège définitif retourna ensuite sur le Paseo, dans le bâtiment du Théâtre Cervantes, au cours de la décennie des années 20.

Ses salons actuels sont le siège de toutes sortes d’activités culturelles, littéraires et d’expositions, ainsi que du bal de carnaval et de fin d’année. Sa décoration intérieure date de 1920. La Société a eu une grande importance dans la vie économique d’Almeria, en favorisant le développement des moyens qui apportèrent de la richesse à la ville : le chemin de fer, le port, les améliorations techniques et agricoles.

La construction fait partie du Théâtre Cervantes. Concrètement la façade qui donne sur le Paseo d’Almeria date de la fin du XIXème siècle et début du XXème siècle. Elle présente une claire tendance monumentalise : grands arcs en plein cintre, balcon avec balustrade, avec détails d’un naturalisme et stylisation qui la rapprochent de la tendance moderniste, en particulier les bras des lampes à forme de tournesols. En outre, il présente des motifs figuratifs symboliques sur la façade qui font allusion à la fonction du bâtiment : lyres, masques ou le relief de Cervantes.

Le Théâtre Cervantes a constitué un des projets dont l’exécution a été la plus longue de la période architectonique contemporaine d’Almeria de la fin du XIXème siècle. Le commencement des ouvrages remonte à 1866, et coïncide avec le permis demandé par l’entreprise de construction à la Mairie. Après des débuts prometteurs, les ouvrages furent arrêtés jusqu’en l’an 1898, quand l’architecte Enrique López Rull, réalisa les plans correspondant au bâtiment actuel. Les ouvrages ne recommencèrent pas avant 1910, et finalement, le théâtre qui allait être le plus importante de la ville, fut inauguré en 1921.

X