Gare ferroviaire
Estación del Ferrocarril de Almería

Gare ferroviaire

Le début du chemin de fer à Almeria est essentiellement uni à l’extraction du minéral de fer des montagnes de son intérieur. Il fallait trouver un moyen de transport économique pour écouler le minerai d’Alquife (Grenade) et de la Sierra de las Filabres (Almeria) jusqu’au Port d’Almeria. La ligne Almeria- Guadix fut inaugurée en 1895, et sa continuation jusqu’à Linares fut inaugurée le 14 mars 1899, ce qui permit la connexion d’Almeria avec le reste du pays.

L’ancien bâtiment central de la gare est un bel exemple de l’architecture du Fer, caractéristique des constructions industrielles et fonctionnelles de la seconde moitié du XIXème siècle. Le fer s’imposa alors sur les matériaux traditionnels (pierre et briques) par sa capacité à supporter de grandes charges et à couvrir des espaces très amples. Le verre, utilisé pour les cloisons et les toitures, était parfait pour obtenir des constructions légères et dégagées.

La façade principale, tournée vers la place de la Gare, est un modèle de pavillon à trois corps, avec le central et principal, construit avec les deux matériaux symboliques de la nouvelle architecture : le fer et le verre. Un énorme vitrail formait l’entrée au bâtiment, en guise de portail monumental, adéquat pour recevoir les habitants d’Almeria qui voulaient utiliser le nouveau moyen de transport. Dans les corps latéraux, les matériaux ont été la pierre et les briques, revêtues de carreaux en céramique vitrifiée.

X