Almeria Chrétienne

Almeria Chrétienne

La prise d’Almeria par les Rois Catholiques en 1489 marque le commencement de son développement comme ville chrétienne. La zone initialement habitée occupait la Almedina -l’ancienne medina, abandonnée au long du XVIème siècle- et la moitié occidentale du vieux quartier de la Musalla, qui, à l’abri des nouvelles murailles, allait devenir le cœur d’Almeria à l’Époque Moderne. Les éléments remarquables de sa nouvelle identité sont : le château gothique construit à l’intérieur de l’Alcazaba, la cathédrale, le cheptel des temples de la paroisse, les ermites et les couvents qui sacralisaient l’espace urbain, ainsi qu’une série de bâtiments civils qui ne sont pas arrivés jusqu’à nos jours.

La cathédrale-forteresse est un merveilleux ensemble construit à partir de 1525, avec un temple gothique à portails renaissance et un cloitre néoclassique, appartenant déjà à la fin du XVIIIème siècle. Cette construction a remplacé l’ancienne cathédrale installée dans la Grande Mosquée, où sera construite l’église de San Juan.

Les autres exemples d’architecture religieuse sont : les paroissiales de Saint Jacques ( XVIème siècle), San Pedro “l’ancien”, -de nos jours l’église de las Esclavas– (s. XVII), et San Sebastián (XVIIème-XVIIIème s.), ainsi que le monastère de la Purísima Conception (XVIème-XVIIIème s.) et les anciens couvents de Santo Domingo -Sanctuaire de la Virgen del Mar (XVIème s.) et l’École des Arts (XVIIIème s.)-, San Francisco -actuelle paroisse de San Pedro– (XIXème siècle), et de Santa Clara (XVIIIème s.).

Nous vous rappelons qu’il est indispensable de réserver les places au préalable pour pourvoir participer à la visite guidée. Il suffit de téléphoner le Bureau Municipal de Tourisme au 950.210.538.

Comment utiliser le plan
Vous pouvez cliquer sur la partie gauche du haut du plan, pour dérouler une liste avec les points d’intérêt. Plus de renseignements s’affichent en cliquant sur chaque élément.

X