La maison du cinéma

La maison du cinéma

La maison fut d’abord une demeure privée appartenant aux propriétaires d’une grande propriété appelée Santa Isabel. La maison-ferme date de 1866 et correspond au prototype des maisons bourgeoises construites en-dehors de la ville. Cette maison a accueilli de nombreuses personnes de par leur condition sociale ou professionnelle, des personnes fameuses de la vie économique et sociale de la première moitié du XXème siècle.

A la fin des années 70, la maison tombe dans l’oubli jusqu’à ce que, après son acquisition, en 1991, la Mairie d’Almeria, l’a réhabilite pour en faire la « Maison du cinéma », en rendant ainsi hommage au monde du cinéma dans notre ville et province. L’intérieur de la maison Romero-Balmas est un musée

Elle comprend une entrée principale, un espace fonctionnel d’accueil et renseignements pour le visiteur. Le musée est divisé en plusieurs salles dans lesquelles l’histoire de la maison est expliquée, dans le cadre d’une ambiance intégrale combinée aux ressources audiovisuelles. Après cette partie d’exposition, nous passons au passé cinématographique de la province.

Un des lieux les plus importants est celui où l’on passe, en 3D, les tournages célèbres tant de la ville que de la province d’Almeria ; outre de nombreuses surprises, comme le voyage dans le temps dont la destination est la découverte du moment où John Lennon, l’ex-Beatles, a vécu et composé, dans cette maison la chanson Strawberry Fields Forever.

X