La Cathédrale

La Cathédrale

La première cathédrale d’Almeria était située sur l’ancienne Grande Mosquée et elle fut détruite lors du grand tremblement de terre de 1522. C’est pour cela que l’évêque Fray Diego Fernandes de Villalan, décida de fonder une nouvelle cathédrale dont les travaux commencèrent en 1525.

Sa caractéristique principale est celle de cathédrale-forteresse, ce qui est évident de par sa structure extérieure : murs massifs et donjons aux angles, murs massifs. Ses deux portails, de style Renaissance, furent construits par Juan de Orea au milieu du XVIème siècle, et le principal, préside la Place de la Cathédrale.

L’intérieur comprend un de type halle et sa structure de fin du gothique. Le Grand Autel fut remodelé au XVIIIème siècle et compte des peintures de scènes de la vie de la Vierge et deux reliefs du XVIème siècle. Au centre de l’ensemble se trouve un tabernacle en marbre, jaspe et albâtre du XVIIIème siècle l’Annonciation et le Calvaire de Christ. Il y a aussi les stalles du chœur et la sacristie, ouvrages de style Renaissance de Juan de Orea. Le fond du chœur et le cloître sont de style néoclassique.

Ses chapelles les plus remarquables se trouvent dans le déambulatoire, derrière l’autel principal : de Saint Indalecio (Patron de l’église d’Almeria), du Christ de l’Écoute (qui renferme le sépulcre de l’évêque fondateur) et de la Vierge de la Piété.

X