L’Alcazaba

L’Alcazaba

L’Alcazaba, avec ses 1430 m de périmètre d’enceinte est une des constructions musulmanes les plus grande d’Espagne. Elle fut construite sous les ordres d’Abderrahmane III au Xème siècle, après la fondation de la ville. La forteresse comprend trois enceintes, les deux premières sont musulmanes et la dernière, la chrétienne, fut construite après la conquête de la ville par les Rois Catholiques, en l’an1489.

La forteresse est située sur une des collines qui dominent la Medina.

Sa première enceinte est aujourd’hui une ample zone de jardins avec un puits, des citernes et une noria ; elle est entourée par une muraille présidée par la cloche de Sainte Marie des Douleurs.

Dans la deuxième enceinte est divisée en deux zones : la zone publique, où se trouvent les citernes califales du Xème siècle, des demeures converties en musées, l’ermitage de Saint Juan (Saint Jean), et un joli bassin.  La zone privée contient d’importants restes archéologiques qui faisaient partie du palais du Roi Almutasim du XIème siècle.

La troisième enceinte de la forteresse, déjà chrétienne, que les Rois Catholiques firent construire après la prise de la ville. Il s’agit d’un château chrétien dans la fortification musulmane. Il comprend une grande cour d’armes triangulaire avec plusieurs tours : celle de l’Hommage qui porte encore les armoiries des Rois Catholiques.

L’Alcazaba, située dans un lieu défensif stratégique, nous permet de contempler aujourd’hui les meilleures vues panoramiques sur Almeria et sa baie.

X