Musée D’Almeria

Musée D’Almeria

Le Musée Archéologique Provincial d’Almeria fut créé le 28 mars 1933, sur demande de la Diputación Provincial. L’origine de sa collection remonte aux fonds propres de la Commission Provinciale des Monuments d’Almeria et repose, très spécialement, sur l’importante donation effectuée par Luís Siret, père principal de l’institution.

Luís Siret, ingénieur des mines, né en Belgique en 1860, fut une des figures les plus importantes de l’archéologie européenne de la fin du XIXème et début du XXème, et il est sans le moindre doute, le père de l’archéologie scientifique en Andalousie et un des pionniers dans l’introduction de la méthode archéologique moderne en Espagne. En 1880, il fut engagé par la Compagnie Minière de Sierra Almagrera, et il développa durant les sept premières années de son séjour à Almería sa plus importante activité archéologique, en excavant et étudiant de nombreuses excavations qui permirent de découvrir les deux cultures les plus importantes de la Préhistoire Récente de la Péninsule Ibérique : celle de Los Millares et celle de L’Argar.

Le Musée fut d’abord installé dans un bâtiment de la rue Javier Sanz, qu’il partageait avec l’école des arts et métiers et, postérieurement avec l’établissement d’enseignement secondaire « Celia Viñas ». Le musée a ajouté à son titre le nom de « Luis Siret ». En 1979 il fut transféré au Ministère de la Culture de l’État et, en 1981, il fut transféré à la même place où il se trouve actuellement. L’inauguration eut lieu en 1982. A partir d’alors son titre fut le Musée d’Almeria.

En raison de problèmes structuraux, il fut fermé au public en 1991. Le Ministère de la culture décida la construction d’un nouveau bâtiment à placer sur le même terrain après la démolition de l’ancien. Le résultat est un bâtiment de style contemporain distribué à l’intérieur de façon à créer un vestibule central et des escaliers doubles, qui montent aux autres étages où sont exposés les objets trouvés dans la province d’Almeria des différentes périodes historiques, depuis les premiers chasseurs-cueilleurs dans les sociétés de Los Millares et le l’Argar, au monde romain et à l’art islamique.
En 2006, le nouveau siège fut inauguré, et le Musée d’Almeria ouvrit ses portes au public.

X